mormon.org Monde entier

Bonjour, je m’appelle Samuel

  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin
  • Samuel Babin

À propos de moi

J’ai grandi à la périphérie de Paris, non loin du célèbre château de Versailles ! Jeune adulte, je suis allé aux États-Unis pour des études universitaires et je suis rentré avec une épouse américaine ! Nous avons vécu six ans aux États-Unis et cela fait cinq ans que nous sommes en France avec nos trois jeunes enfants. Nous aimons passer du temps en famille, que ce soit pour regarder un film ou nous promener dans la forêt.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

Petit, j’allais à l’église avec mes parents et frères et sœurs parce que c’était ce qui était attendu de moi. Quand je suis devenu un jeune adulte et que j’ai été libre de faire mes propres choix, j’ai eu le désir de faire une mission pour l’Église mormone parce que je sentais que c’était la chose à faire. J’ai été envoyé en Écosse, et j’ai vite découvert que la mission était difficile. Je savais que j’avais besoin d’une conviction personnelle de l’Évangile que je faisais connaître aux autres. J’ai commencé à étudier le Livre de Mormon et la Bible et à prier avec ferveur mais ma réponse n’est pas venue immédiatement. Plusieurs mois après avoir commencé à étudier et à demander une réponse à Dieu quotidiennement, j’ai reçu, de manière inattendue, un puissant sentiment spirituel qui m’a fait savoir que le Livre de Mormon est effectivement vrai. Cette expérience spirituelle m’a donné la conviction personnelle souhaitée pour faire connaître le message de l’Évangile. Pendant mes deux ans de service, j’ai vu le bonheur que l’Évangile apportait aux personnes à qui je l’enseignais. Et, bien que ma mission en Écosse ait été parfois très difficile, quand je repense à ces deux années, elles font pour moi partie des plus heureuses de ma vie. Cette expérience m’a aussi donné de la force pour ma vie personnelle et familiale.

Comment je vis ma foi

Je crois que la famille est sacrée, alors la principale manière dont je vis ma foi, c’est en étant un bon mari et père. Cependant, j’ai aussi l’occasion d’aider dans notre assemblée locale, à Versailles. Je rends visite aux membres de ma famille pour les soutenir spirituellement et temporellement et je suis le dirigeant d’un petit groupe d’hommes qui ont la responsabilité d’organiser les leçons du dimanche et les activités de service.