mormon.org Monde entier
Bianca Hoffmann: Membre SDJ, Mère de famille, Diretrice de chorale, Retraitée, Enseignement, Polynésienne, Mormon.

Bonjour, je m’appelle Bianca Hoffmann

À propos de moi

Mon époux et moi avons été scellés au Temple de Hamilton en Nouvelle-Zélande. Nous avons eu cinq enfants dont quatre sont vivants. Nous avons eu un accident de voiture alors que nous nous préparions à partir en NZ et notre fille aînée, alors âgée de huit mois, est décédée le lendemain de ce tragique accident. Nous avons eu la bénédiction de sceller notre petite Cindy, un mois après cet accident. Ce fut une cérémonie très émouvante et je ressentais clairement la présence de notre petite fille pendant la cérémonie. Par la suite, nous avons eu la bénédiction d'accueillir dans notre foyer trois garçons et une autre petite fille. J'aime énormément mon époux et mes enfants. J'aime cet Evangile qui m'a permis de surmonter cette épreuve et toutes les autres épreuves que nous avons rencontrées. J'aime le Sauveur qui m'a manifestée à plusieurs reprises sa présence et son amour pour moi. J'ai effectivement pu ressentir la manifestation de son amour et ses encouragements alors que j'étais au plus mal dans mon corps. Il m'a fait comprendre que les souffrances par lesquelles je passais n'étaient que pour un peu de temps et que je pourrai continuer de travailler sur la terre. Aujourd'hui, je suis heureuse de pouvoir le servir. Je suis heureuse de dire que le Seigneur vit qu'Il m'aime et qu'Il sait ce dont nous avons besoin.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

Je suis née dans l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Mes parents ont été pour moi des exemples de par leur foi et leur témoignage. Je sais que cette Eglise est l'Eglise du Christ et aujourd'hui je continue de suivre son Evangile car j'ai le témoignage que Jésus-Christ s'est sacrifié pour moi. Je sais aussi que les Ecritures témoignent du Christ. Le Livre de Mormon que j'ai lu à plusieurs reprises m'apporte les réponses et un guide dans ma vie. Lorsque je prie, je sais que mon Père céleste m'écoute et me répond selon les besoins que j'ai. Chaque fois que notre Prophète parle, j'ai le sentiment que c'est mon Père céleste et Jésus qui me parlent. A propos du Livre de Mormon, j'ai fait l'expérience dont le prophète Moroni a parlée : Lire et puis prier, c'est ce que j'ai fait. Et le Saint-Esprit a confirmé en mon cœur que ce livre est un autre témoignage de Jésus-Christ. En étudiant ce livre, j'ai pu résoudre des problèmes au sein de mon foyer mais également sur le plan professionnel. Le Livre de Mormon m'aide à faire grandir ma foi que Jésus est le Fils de Dieu, qu'il nous aime et qu'il s'est sacrifié pour que nous puissions revivre et être auprès de Lui et de notre Père céleste.

Comment je vis ma foi

J'ai eu la bénédiction de travailler de longues années avec les enfants de 18 mois à 11 ans, en qualité de Présidente, ou Conseillère, ou instructrice, ou Directrice de musique. J'aime beaucoup travailler avec les enfants. Cela m'a permis de cultiver l'humilité, la créativité, la simplicité. Enseigner la musique aux enfants était mon cheval de bataille, car je devais rechercher les moyens de faire comprendre les points de doctrine contenus dans les chants à des enfants qui ne savent pas encore lire et à ceux qui connaissent la lecture aussi. Pendant de nombreuses années (un peu plus de 30 ans), j'ai enseigné des jeunes du Séminaire en classes matinales, mais également des Jeunes Adultes dans les cours d'Institut. Quelles bénédictions ! Enseigner et être enseigner en même temps. J'ai vu des enfants qui sont devenus des dirigeants aujourd'hui. J'ai enseigné des jeunes et des jeunes adultes qui sont, aujourd'hui, des membres dotés, des pères, des mères, des dirigeants. C'est la grande bénédiction que je reçois en voyant ces jeunes partir en mission, puis fonder un foyer et aujourd'hui encore servir dans les paroisses et les pieux. Une autre expérience très enrichissante est d'avoir dirigé des Chœurs de paroisse, de pieux et de région. Nous avons pu présenter des chants pour la journée culturelle lors de la consécration du Temple de Tahiti, mais également, chanter pour accueillir le Président de la République français, sur la demande du Président du Gouvernement de la Polynésie française. Ce fut un honneur pour nous membres de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers jours de chanter et de représenter le Christ lors de ces manifestations.