mormon.org Monde entier
Taylor: Etudiant, Français, Voyage, Paris, Gymnastique, Gymnast, Mormon.

Bonjour, je m’appelle Taylor

À propos de moi

Je suis un jeune homme normal, en train de finir mon diplôme en hospitalité à BYU-Hawaï. , espérant d’entrer l’industrie de voyage quand j’aurai fini. J’ai grandi dans l’ouest des Etats-Unis, le plus jeune de cinq enfants. Ma passion dès ma jeunesse est le tumbling (gymnastique), mais suite a deux opérations en 2013 (une au cœur et un remplacement de mon PLA) j’ai du m’arrêter pour le moment. Au lieu de poursuivre une carrière dans le sport, je suis parti à Hawaï pour continuer mes études (et faire du surf !). Mes parents sont des soutiens immenses dans ma vie - ce que mes sœurs et frère appellent ma “fausse réalité.” Mon père voyage pour son travail. Quand nous étions encore très jeune, je pense qu’il s’est rendu compte que s’il voulait connaitre ses enfants, il faudrait nous amener avec lui. On a été béni de pouvoir faire pleins de voyages, et puisque je suis le bébé de la famille, j’ai pu aller quand plus personne n’était là. Ma vie consiste de créer des histoires. J’essaie de m’adapter aux cultures que je rencontre. Ma personnalité consiste de ce mélange alors. Après mon voyage le plus récent à là Terre Sainte, je pense que j’ai achevé 30 pays ! Que je sois chez-moi, aux Champs-Elysées, au pied de la Grande Muraille, devant la Basilique Saint Pierre, sur les plages des iles tropicales, ou bien au Mont du temple, j’aime apprendre des cultures et personnes, et d’expérimenter la vie telle qu’ils la connaissent.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

C’est difficile a en choisir une ou deux raisons, mais je pense que c’est grâce aux écritures que je suis membre de cette église. Lire la parole de Dieu m’inspire d’être la meilleure version de moi-même. Le canon de l’église contient plusieurs œuvres inspirées. Les enseignements du Sauveur m’aident a ressentir et comprendre combien son plan est divin; ma mission sur terre, divine. Se rapprocher de lui et se forcer de le suivre apportent la paix durable. Mes parents sont mormons, alors je suis né dans une famille pratiquante. Grandissant, je n’ai pas apprécié notre religion. Ce n’était pas jusqu’à l’âge de 14 ans que j’ai commencé à questionner les enseignements du mormonisme. Même à cet âge là, je savais qu’il y avait des décisions importantes que je devais prendre. Voyager m’a transporté loin de ma zone de confort. Je n’avais pas compris la bénédiction qui était la mienne d’appartenir à cette église jusqu'à ce que j’aie vu comment l’appréciaient les autres membres d’autres cultures. Les mormons ont une lumière aux yeux que l’on ne peut pas ignorer. J’ai commencé à étudier les autres religions, à l’école et en privé. A travers des prières diligentes, et une étude vigoureuse, je suis arrivé à une connaissance de l’être qui était mon Dieu, mon rapport avec lui, et ce qu’il veut de moi. Il est mon père, et Jésus-Christ est son Fils unique. Jésus a souffert au-delà de ma compréhension pour que je puisse retourner vivre avec eux un jour. J’ai passé l’été de 2014 à Jérusalem en recherche du Maître ; de marcher ou il a marché. Je suis si reconnaissant qu’il n’y était pas, car il est ressuscité ! Il vit et il est mon Sauveur. Il est mon frère et je veux être comme lui.

Comment je vis ma foi

J’essaie de me concentrer le plus sur ce que j’appelle « les bases » de l’Evangile. Elles sont des principes importants: la prière personnelle ; la lecture quotidienne des écritures, l’assistance hebdomadaire a l’église ; et finalement le service au temple le plus souvent que possible. J’aime aller aux réunions de l’église (même toutes les trois heures). Le fait de participer lors des leçons m’apporte beaucoup. J’ai l’occasion d’apprendre des expériences des autres et comment ils interprètent et vivent les enseignements du Sauveur, Jésus. L’assistance à l’église est toujours de haute priorité. C’est une chose que mon père m’a apprise. J’ai eu plusieurs responsabilités chez ma propre paroisse. J’adore enseigner les principes de l’Evangile et encourager les autres de vivre une vie qui ressemble à celle du Seigneur. Mon rôle dans l’église du Sauveur m’est peu important tant que je peux le servir en faisant ce que l’on me demande a faire. Des gens me posent souvent dès questions sur ce qu’on appelle la « Parole de Sagesse, » ce qui est une loi de santé que nous suivons. Pas de thé, tabac, café, alcool, ou drogue ; et de la modération en toutes autres choses. Une dame m’en a parlé dans le métro un jour et quand j’ai dit ceci, elle m’a répandu, « Et bien, ce ne sont pas forcément des bonnes habitudes non plus. » Je pense que sa réponse est comique et vraie, mais ce n’est pas la seule raison que je suis cette loi. Je sais que Dieu nous a commandé de vivre cette loi, alors je le fais.