mormon.org Monde entier
Thérèse: missionnaire, converti, ecrivain, artiste, grand-mère, voyage, Mormon.

Bonjour, je m’appelle Thérèse

À propos de moi

Dès mon enfance j'ai éprouvé le désir d'enseigner et je suis devenue par la suite éducatrice pour enfants, ce qui m'a aidé plus tard à éduquer mes 3 enfants. Car, en effet, un de mes désirs les plus chers s'est réalisé quand j'ai rencontré mon âme soeur avec qui j'ai été scellé au temple pour le temps et l'Eternité il y a 34 ans. J'ai toujours beaucoup aimé la danse, la littérature, la psychologie et par là même les contacts humains, ainsi que les voyages et la découverte d'autres cultures. Dernièrement j'ai fini d'écrire un livre de témoignage sur ma foi chrétienne et j'espère qu'il pourra bientôt être publié. Depuis 5 ans j'ai la grande joie d'être grand-mère de 2 petites-filles et d'un petit-fils, avec qui j'aime passer du temps.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

Je me suis toujours posé beaucoup de questions existencielles, dont celle de savoir d'où je venais. Ma mère, malgré sa grande gentillesse, était bien incapable de répondre à cette question bien embarrassante pour elle. Cependant, j'ai été élevée dans la foi catholique et j'allais à la messe tous les dimanches en famille, même si à la maison nous n'avions pas l'habitude de prier ensemble. Je faisais partie de la " jeunesse étudiante chrétienne" et j'étais désireuse de faire la volonté du Seigneur; mais un jour, alors que j'allais dans une école catholique dirigée par des Soeurs, je me suis sentie très angoissée quand j'ai pensé que la volonté de Dieu pourrait être que je devienne Religieuse. D'autant plus que c'était la volonté de mon père. Mais, moi-même, j'avais d'autres aspirations; entre autres de fonder un foyer. Quand je suis partie aux USA et que par la suite je me suis mariée avec un américain (mon premier mari), j'allais à l'Eglise catholique le dimanche, mais elle était presaue déserte et je re'ssentais un vide qui n'était pas comblé. J'étais à la recherche de quelque chose de plus. Quand ma fille avait 2 ans, nous avons rencontré à l'université où mon mari étudiait, une famille qui avait un fils du même âge, ce qui nous a rapprochés. Nous sommes devenus amis et nous avons appris qu'ils étaient membres de l'Eglise. Ils nous ont invités à participer à des activités à la chapelle de Cambridge près de Boston. Nous nous y sentions bien et les autres membres nous ont accueillis chaleureusement. Puis le couple ami a commencé à nous parler de ses croyances et nous a proposé d'être instruits par les missionnaires. J'ai enfin obtenu une claire réponse à ma fameuse question sur la préexistence. J'ai été baptisée alors que je n'étais pas vraiment prête. Mais à force d'étude des Ecritures, de la prière et des expériences spirituelles, j'ai reçu ligne sur ligne et précepte sur précepte la confirmation de la véracité de l'Evangile restauré.

Comment je vis ma foi

Depuis que je vis ma foi dans l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, de nombreux horizons se sont ouverts à moi. J'ai eu l'occasion d'enseigner les enfants, les adolescents et les adultes dans le but de les aider à fortifier leur foi; ce qui m'a permis d'accroître la mienne. J'ai également pu développer mon abilité à parler en public et à vaincre une certaine timidité. J'ai eu l'occasion d'organiser diverses activités, culturelles, pratiques et spirituelles. Le point culminant dans ce domaine a été le mise en scène de 3 comédies musicales, à savoir Hello Dolly, la Mélodie du Bonheur et Mary Poppins, à la grande joie des nombreux spectateurs et des acteurs. Je garde aussi un merveilleux souvenir du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saens, dans lequel j'ai dirigé une grande partie des femmes de la paroisse de Lausanne. Tous les magnifiques costumes avaient été réalisés par les participantes.