mormon.org Monde entier

Bonjour, je m’appelle Larry Gelwix

  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix
  • Larry Gelwix

À propos de moi

Cursus scolaire : diplômé du lycée Del Valle, à Walnut Creek, en Californie. Diplômé de l’Université Brigham Young (Provo, Utah) avec une licence et une maîtrise en communication et organisation. Mission : Mission des États du centre (États-Unis) Service dans l’Église : Évêque, membre de Grand Conseil, président des Jeunes Gens, président de collège des anciens, instructeur à l’École du Dimanche, consultant des Jeunes Adultes Seuls. Carrière professionnelle : ancien président-directeur général de compagnie aérienne ; propriétaire d’une agence de voyage ; animateur d’une émission radio diffusée sur plusieurs stations ; présentateur de séries télévisées. Famille : marié, père de cinq enfants adultes (deux garçons, trois filles) et grand-père de trois petits-enfants. Notre fils aîné a rempli une mission en France. Le plus jeune est actuellement en mission au Canada. Sports préférés : Rugby et football. Équipes préférées de rugby : Highland Rugby et les All-Blacks de Nouvelle-Zélande. Équipes préférées de football (américain) : San Francisco 49ers, Baltimore Ravens et Philadelphia Eagles. Film préféré : « Forever Strong »

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

L’Évangile de Jésus-Christ est le fondement d’une famille heureuse et d’une vie réussie. Entraîneur de rugby et de football depuis trente-six ans, je trouve que l’Évangile est la parfaite « stratégie de jeu ». L’Église m’aide dans ma vie personnelle, familiale, conjugale et professionnelle. L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours m’ancre dans la vie et m’aide à surmonter les difficultés. L’Évangile de Jésus-Christ m’inspire à être un meilleur mari, père et ami ; à faire de mon mieux et à donner le meilleur de moi-même.

Comment je vis ma foi

Je vis ma foi en cherchant à respecter les commandements de Dieu et en veillant aux besoins de ma famille, de mes voisins et des personnes défavorisées. Si je veux montrer mon amour pour mon Père céleste, je le fais en aimant et en servant ses enfants. Ce n’est pas une attitude réservée au dimanche. C’est vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept.