mormon.org Monde entier

Qu’est-ce que l’Expiation de Jésus-Christ ? Pourquoi était-il nécessaire que Jésus-Christ offre sa vie en sacrifice ?

Réponse officielle

Il est impossible de trouver les mots pour exprimer toute la signification de l’Expiation, qui est l’événement le plus important et le plus transcendant de l’histoire du monde. Le Sauveur a expié nos péchés par sa souffrance dans le jardin de Gethsémané et sur la croix. C’est la bonne nouvelle pour tout le monde !

Nous ne pouvons pas pleinement comprendre comment Jésus a souffert pour nos péchés. Mais nous savons que, dans le jardin de Gethsémané, le poids de nos péchés a provoqué une douleur telle qu’il a saigné par tous les pores de sa peau (Doctrine & Alliances 19:16-17).

Par la suite, quand il était sur la croix, Jésus a subi de plein gré une mort douloureuse selon l’un des procédés les plus cruels qui aient jamais été. Il semble qu’en plus des souffrances terribles causées par la crucifixion, l’angoisse de Gethsémané soit revenue, intensifiée au point qu’il aurait été au-delà des forces humaines de la supporter. En cette heure extrêmement cruelle, le Christ mourant était seul, seul d’une manière réelle et terrible.

Le Sauveur nous dit :

« Car voici, moi… j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas… comme moi » (Doctrine et Alliances 19:16-17).

Jésus-Christ était le seul être à pouvoir expier pour nos péchés. Pour que son expiation soit pleinement efficace dans notre vie, nous devons avoir foi en Christ, nous repentir de nos péchés, être baptisés et confirmés par quelqu’un qui en a l’autorité, recevoir le don du Saint-Esprit, obéir aux commandements, recevoir les ordonnances sacrées et nous efforcer de devenir comme lui. Si nous faisons ces choses grâce à son expiation, nous pourrons retourner vivre avec lui et avec notre Père céleste à tout jamais.

  • Expier, c’est corriger ou surmonter les conséquences du péché. Depuis le temps d’Adam jusqu’à la mort de Jésus-Christ, il a été demandé aux vrais croyants d’offrir des sacrifices d’animaux au Seigneur. Ces sacrifices symbolisaient la mort future de Jésus-Christ. Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu et la seule personne sans péché qui ait vécu sur cette terre, était le seul capable de faire une expiation pour le genre humain. Afficher plus

Aucun résultat