mormon.org Monde entier

Bonjour, je m’appelle Bruno

  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez
  • Bruno Vasquez

À propos de moi

Je suis né au Guatemala, un pays magnifique de l’Amérique centrale. J’ai vécu quarante-huit ans. J’ai une famille adorable. En vingt-huit ans de mariage, ma femme Brenda et moi avons élevé quatre enfants (deux fils et deux filles) et nous avons deux petits-enfants et un autre attendu en avril 2012. La plupart de ma carrière a été dans l’édition. J’ai travaillé huit ans sur trente dans de grandes sociétés nationales et vingt-deux à mon compte. Ces quatre dernières années, je suis devenu mentor personnel. J’aide les gens, en particulier les jeunes, à trouver un but à leur vie et à réaliser leur plein potentiel. Cela m’a amené à participer à d’importantes émissions sur des chaînes de télévision nationales et à la radio, et à faire des exposés dans des entreprises et des écoles. J’aime lire et apprendre continuellement; Comme tout hispanique qui se respecte, j’aime danser, écouter de la musique, et jouer au football, ce que je fais trois fois par semaine.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

Lorsque j’avais dix ans, en lisant la Bible, je me suis rendu compte que Dieu avait établi les douze tribus d’Israël, à travers Abraham. Dix de ces douze tribus étaient perdues, une onzième était la tribu de Juda, mais je me demandais quelle était la douzième tribu. J’ai posé la question à plusieurs personnes, mais aucune n’avait la réponse. Des années plus tard, j’ai rencontré ma femme. Elle était déjà membre de l’Église, mais je ne la laissais jamais aborder le sujet de sa religion. Même lorsqu’elle allait à l’église, je l’emmenais, je la déposais devant la porte mais je ne la laissais jamais commencer une conversation sur ce thème. Comme j’aimais le football, les jeunes adultes seuls m’ont m’invité à faire partie de leur équipe. J’ai commencé à avoir des amis mormons, puis des sœurs missionnaires m’ont demandé si je voulais écouter leur message et j’ai accepté. Lorsqu’elles m’ont parlé du Livre de Mormon et de ses origines, je leur ai demandé s’il s’agissait de la douzième tribu que j’avais recherchée sept ans plus tôt. J’ai ressenti une chaleur immédiate dans mon cœur et je me suis empressé de commencer à lire le livre. Je l’ai lu en vingt-deux jours. J’ai ressenti de la gratitude en apprenant que Jésus-Christ s’était sacrifié pour moi et que son Évangile était rétabli sur la terre. J’ai éprouvé le désir de me joindre à son Église par le baptême. Ma vie a changé. J’étais le premier membre de ma famille. Aujourd’hui, tous les membres de ma famille sont membres et une troisième génération arrive. Je sais que Dieu est mon père, et je témoigne que j’ai trouvé la véritable Église de Jésus-Christ. Aujourd’hui je rends mon témoignage devant des milliers de gens, avec la certitude que c’est vrai... et je le fais au nom de Jésus-Christ.

Histoires personnelles

Veuillez parler de vos sentiments/de votre témoignage sur Joseph Smith.

Les cieux ont été ouverts à nouveau. L’autorité du Seigneur a été redonnée aux hommes. Son autorité et son Église sont à nouveau sur la terre pour préparer la seconde venue du Sauveur. Joseph Smith était un prophète de DIEU. Les ordonnances sont la manifestation de son pouvoir divin, et son Église est dirigée aujourd’hui par des prophètes, voyants et révélateurs. J’ai l’assurance et l’espoir de vivre avec DIEU et d'avoir part à ses nombreuses bénédictions. Je suis son fils, et il m’invite à être rendu parfait par son fils, mon rédempteur Jésus-Christ.

Comment je vis ma foi

Je sers dans l’Église depuis plus de trente ans, et l’une des plus belles expériences que j’ai eues a été lorsque ma femme et moi avons participé à une conférence EFY 2010 (« Especially For Youth »), pour les jeunes. Il nous a fallu plusieurs mois pour nous préparer à être dirigeants de session, puis pendant une semaine entière nous avons partagé la vie de 470 jeunes. C’était magnifique de les voir arriver, assister à chaque activité et participer aux réunions spirituelles. Nous considérions les jeunes de chaque groupe comme nos propres enfants, chacun participant avec ses talents, et même aux bals. Le jeudi, nous avons eu une réunion spirituelle qui a touché le cœur de tous les participants. Chacun de ces jeunes s’est levé pour rendre son témoignage. Je pense que nous avons pleuré pendant plus d’une heure et, à la fin de la semaine, au moment de se dire au revoir, personne ne voulait rentrer chez soi. C’était une expérience magnifique. C’était merveilleux de les instruire. C’était merveilleux de vivre parmi eux. Au bout de près d'un an, nous sommes toujours en relation avec beaucoup d'entre eux. Beaucoup de parents ont observé un changement dans chacun de ces enfants, souvent pour la première fois.