mormon.org Monde entier

Bonjour, je m’appelle Brian

  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik
  • Brian Kershinik

À propos de moi

Je suis peintre. Je peins surtout des personnes bien que je ne fasse pas de portraits. Je fais essentiellement des peintures stylisées représentatives de ce qu’est une personne. J’aime ma famille, j’aime mon travail, j’aime la musique et les voyages. J’aime les chiens. J’aime la nourriture (particulièrement thaï, j’ai vécu à Bangkok pendant cinq ans étant enfant). J’ai des amis formidables, vraiment formidables. Je ne suis pas très facile à vivre, mais j’aime ma famille et mes amis et ils m’aiment. C’est quelque chose de merveilleux.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

Bien que j’aie trouvé beaucoup de choses qui sont belles et vraies dans presque toutes les religions que j’ai examinées, je me suis rendu compte qu’il y a une œuvre rédemptrice particulière et vitale en cours et en constante progression entre les mains des saints des derniers jours sous la direction de Dieu. Bien que l’Église et ses membres ne soient pas parfaits, je suis convaincu que cette œuvre est vraie et nécessaire. Je suis heureux d’avoir un appel et d’apporter ma contribution. Je crois que Jésus dirige cette œuvre d’une manière particulière et active et j’ai appris à le connaître et à ressentir son influence lorsque je me suis activement engagé à son service, et à travers les Écritures et les ordonnances.

Histoires personnelles

Quelles bénédictions avez-vous reçues par votre foi en Jésus-Christ ?

Je crois en Jésus-Christ, je crois qu’il m’a offert, par sa vie et son expiation, une vie plus riche dans ce monde et la vie éternelle dans le monde à venir où je serai nécessaire et utile et où mon bonheur aura mûri et sera augmenté. La foi que j’ai dans ces vérités, et ma compréhension, bien que partielle, de ses souffrances pour moi et pour vous à travers l’expiation , me donnent une grande motivation pour faire le bien, être meilleur, et participer de mon mieux à son œuvre d’amour et de service en proposant la rédemption qu’il a offerte. Cette foi m’incite à être un meilleur mari, un meilleur père et un meilleur ami. J’ai un long chemin à parcourir dans tous les domaines, mais j’ai confiance en sa grâce et en son pouvoir, au plaisir qu’il a d’être bon et je me repose sur la confiance qu’il m’accorde.

Comment je vis ma foi

La foi est vivante. Si la foi ne motive pas à l’action, alors ce n’est pas de la foi. J’espère que ma foi imprègne tout ce que je fais ; le travail, les distractions, les joies et les corvées indistinctement, sans parler du culte, qu’il s’agisse de celui qui est effectué de manière consciente (la prière, le chant, l’étude, la méditation) que de celui qui se produit de manière inattendue et soudaine (lorsqu’on se retrouve sans s’y attendre sauvé d’un danger ou de la mortification ou lorsqu’on prend soudain conscience de la beauté indicible de quelque chose ou de quelqu’un, ou lorsqu’on se rend compte qu’on est impliqué dans quelque chose voulu par Dieu sans que notre propre vertu ou intention en soit la cause. Je pense que le premier genre de culte me prépare à ressentir et à remarquer le deuxième.