L’histoire de Noël

Il y a deux mille ans, un miracle a eu lieu dans l’antique Judée. Il s’agit de l’histoire d’un homme et de sa femme. Qui est devenue l’histoire d’une mère et de son enfant. Mais dès le début, c’était l’histoire d’un Père et de son Fils.

La ville de David

Luc 2:1-5

Bethléem était une petite ville, mais elle a probablement laissé une impression différente à Joseph et à sa jeune épouse, Marie, quand ils y sont arrivés. Cette nuit-là, Bethléem débordait de voyageurs venus de partout, répondant à l’édit de l’empereur César Auguste qui ordonnait qu’un recensement ait lieu dans son vaste empire. Tous ses sujets devaient se rendre dans leur ville de naissance et y être comptés.

Quand Joseph et Marie sont entrés dans le village dans l’air frais du soir, il est probable que personne ne fit attention à eux. Ils ne formaient pas une grande procession : simplement deux de plus dans une foule de milliers. Bien sûr, un observateur attentif aurait pu remarquer qu’ils seraient bientôt trois, car Marie était enceinte et l’on pouvait voir que le temps où elle devait accoucher était proche.

Les jours précédents, le couple avait fait le voyage d'une centaine de kilomètres depuis leur maison de Nazareth. Le long voyage les avait laissé de longues heures, seuls avec leurs pensées. Tous les deux avaient sans doute fort à méditer car ils comprenaient que l’enfant que Marie portait n’était semblable à aucun autre venu au monde jusqu’ici.

Mais à cet instant, la signification de leur incroyable secret était éclipsée par des préoccupations plus urgentes.

L’hôtellerie

Luc 2:6-7

Cette nuit-là, l’amour infini de Dieu allait prendre forme et devenir si réel qu’ils pourraient le tenir dans leurs mains.

Quand Joseph passa le pas de la porte, l’aubergiste très occupé, essayait de répondre aux demandes d’un flux continuel de voyageurs. Et maintenant, au milieu de cette agitation, un homme épuisé mais insistant demandait l’impossible. L’aubergiste pensa le renvoyer, lui dire que toutes les chambres avaient déjà été louées deux fois ou même trois fois, mais quelque chose dans le regard de Joseph l’arrêta. Sans vraiment comprendre pourquoi, il se vit conduire l’homme et sa femme enceinte dans la grotte de roche brute qui servait d’étable à l’hôtellerie.

Jusqu'à cet instant, la nuit avait dû paraître bien chaotique à Marie et Joseph. En fait, ce moment avait été préparé avant la fondation du monde. À chaque pas incertain qu’ils faisaient, Marie et Joseph accomplissaient La prophétie. Cette nuit, l’amour infini de Dieu prendrait forme et deviendrait si réel qu’ils pourraient le tenir dans leurs bras.

Les champs

Luc 2:8-12

Pendant que Marie et Joseph préparait la venue au monde de leur bébé, un ange descendit des cieux et fit son propre voyage vers Bethléem. Il passa le village surpeuplé, s’arrêtant sur les collines sombres et solitaires en dehors de la ville pour donner un message simple d’amour et d'espoir. Aux humbles bergers, l’ange parla de celui qui serait notre berger à tous, disant : « c’est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. »

La crèche

Luc 2:16-19

Cet enfant était Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur du monde.

Quand les premiers bergers cherchèrent à entrer dans l’étable, Marie berçait son nouveau-né. Joseph les regardait tous deux avec amour. En réalité, cet enfant n’était pas le sien, ni celui d’aucun père terrestre : cet enfant appartenait à toute l’humanité.

Quant à Marie, le monde ne saura jamais grand-chose de ce qu’elle ressentit cette nuit. Elle garda cela dans son cœur, où les mots sont inutiles. Cet enfant était Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur du monde. Mais à cet instant, il était petit et l’air de la nuit était froid. Marie était sa mère et elle le tenait dans ses bras.

L’Est

Matthieu 2:1-2, 11

Cette même nuit, dans un pays loin de Bethléem, des rois mages observaient une nouvelle étoile dans le ciel. Ils comprirent que cela voulait dire que tout avait changé maintenant dans le monde. Ils rassemblèrent des cadeaux dignes d’un roi et partirent immédiatement pour Jérusalem.

Le premier cadeau

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3:16

On considère souvent que ce qu’apportèrent les rois mages à Jésus furent les premiers cadeaux de Noël. Mais en réalité, le premier cadeau de Noël fut donné bien avant qu’ils ne commencent leur voyage.

Le cadeau fait par un Père céleste aimant il y a plus de deux mille ans peut-il toujours avoir de l’importance aujourd’hui ? La réponse est un oui sincère ! Tout ce que Jésus-Christ a fait l’a été pour que tous les enfants de Dieu aient un meilleur avenir. Grâce au premier cadeau, la rédemption est une réalité et la mort n’est pas la fin. La tristesse est temporaire et l’amour est éternel. Un pardon parfait peut effacer les taches du péché. En acceptant les enseignements de Jésus et en suivant le parfait exemple de sa vie, nous pouvons lui ressembler davantage, et connaître la paix et la joie véritables. Ce Noël, souvenons-nous qu’il est le cadeau.

Apprenez comment recevoir le don

Découvrez comment vous pouvez trouver la paix et la joie durables en suivant les enseignements et l’exemple de Jésus-Christ.

En savoir plus

Découvrez pourquoi le don a été fait

Apprenez en davantage sur le plus grand don de Dieu à l’humanité : son Fils unique, notre Sauveur Jésus-Christ.

En savoir plus

Vous avez une question ?
Conversez avec nous.

Les missionnaires mormons sont disponibles pour répondre à vos questions sur l'histoire de Noël ou sur tout autre sujet en rapport avec les mormons.