Sauter la navigation
Tchatez avec nous

Bonjour, je m’appelle Matthieu

  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar
  • Matthieu Bennasar

À propos de moi

Famille : J’ai épousé la fille de mes rêves et nous avons la bénédiction de vivre une relation extraordinaire depuis que nous nous sommes rencontrés. Cette relation est probablement ce qui me définit le mieux, juste après ma relation avec Dieu. C’est certainement ce que je chéri le plus. Nous sommes les heureux parents de trois enfants âgés de cinq à dix ans. Nous adorons être avec eux, attentivement regarder leurs progrès, les complimenter pour leurs talents naissants et pourtant évidents ou faire avec eux des jeux un peu idiots mais qui nous rapprochent. Ils semblent avoir hérité une étincelle de divinité, en tous cas ça en a l’air, la plupart du temps… Travail : Je suis associé dans un cabinet de conseil en boutique. Je travaille comme consultant depuis douze ans pour aider les entreprises à établir leur stratégie de gestion des risques, mettre en œuvre un système de gestion de sécurité des renseignements ou élaborer un plan de continuité d’activité. Ça semble affreux mais j’aime plutôt ça et c’est bien mieux que ça en a l’air ! ça me plaît d’aider toutes sortes d’organisations utiles, des principales entreprises de premier ordre à la petite industrie locale et tout ce qu’il y a entre les deux. J’ai acquis une certaine notoriété dans le monde des affaires en rédigeant un livre primé sur la planification de la continuité d’activité, il y a quelques années. À côté : Réalisant un rêve d’enfance, j’ai obtenu mon certificat de guide de haute montagne en 2009 et j’aime l’alpinisme, l’escalade glaciaire, la randonnée en montagne et le ski. La montagne me donne un sentiment de liberté personnelle, m’apaise des douleurs que notre vie moderne semble invariablement engendrer et me relie à la part divine que la nature semble toujours révéler à l’homme. J’ai plaisir à écrire de la poésie, des nouvelles, un journal personnel, des essais et toutes sortes de choses qui m’aident à calmer la tornade d’idées qui trop souvent tourbillonnent dans ma tête. Je donne également des cours sur la gestion des risques dans deux universités, puisant dans mes expériences en montagne pour donner des idées pour le monde des affaires. Pour moi, raconter des expériences à des étudiants avides est l’une des expériences les plus gratifiantes qu’il y ait.

Pourquoi suis-je mormon(e) ?

J’ai choisi d’être Mormon parce que j’ai la conviction que les principes et les croyances de l’Église mormone représentent la volonté de Dieu et je crois que l’Église est exactement ce que son nom suggère, c’est à dire l’Église de Jésus-Christ. Je crois que l’homme que les Mormons considèrent comme prophète est réellement le porte-parole de Dieu sur terre. J’ai choisi d’être Mormon bien que je vive dans un pays où la religion continue à souffrir de quelques idées fausses et de malentendus de la part de l’opinion publique. Mes parents ont grandi dans une autre Église et ont choisi de se joindre à l’Église mormone après une étude attentive et une confirmation spirituelle. Je les remercie de m’avoir transmis les enseignements auxquels ils ont adhéré. Cependant, ils ne pouvaient pas me transmettre leur conviction et leurs croyances personnelles. Sur la base qu’ils m’ont fournie, je me suis fais ma propre opinion et j’ai recherché ma propre confirmation spirituelle.

Comment je vis ma foi

Pour moi, être Mormon c’est bien plus qu’un passe-temps dominical. C’est même plus qu’un mode de vie. Cela semble faire partie intégrante du tissu qui constitue la tapisserie de ma vie, inséparablement entrelacé dans chaque fibre. Je suis néanmoins très ouvert aux autres religions. Beaucoup de mes amis ont une autre religion ou sont athées et c’est inspirant de parler de nos pensées et de nos croyances. Dans le cadre du service que je rends dans l’Église, j’essaye de passer beaucoup de temps avec les jeunes, particulièrement pour escalader, faire de la randonnée ou essayer de les préparer aux difficultés de demain. Être Mormon implique aussi pour moi de prendre soin les uns des autres, de tendre la main aux nécessiteux, d’édifier des relations durables et de tisser tout cela en habitudes quotidiennes (avec la prière et la lecture des Écritures saintes). Je parle très ouvertement de mes croyances religieuses même si je vis dans un pays où la religion est considérée comme un sujet très privé. J’essaye de ne pas être importun mais j’ai découvert que la plupart des gens sont plutôt curieux sur ce qui vous caractérise, particulièrement question religion.